Le Coeur

Composition et fonctionnement du cœur

Le cœur est un muscle de la taille du poing environ. En une minute, il pompe à peu près cinq litres de sang à travers le corps. Pour accomplir cette performance, le cœur sain bat entre 60 à 80 fois. Pendant l'activité physique ou en cas de stress émotionnel, le battement de cœur peut augmenter et passer à plus de 100 battements par minute pour alimenter suffisamment en oxygène les organes et le tissu.


Le cœur se compose de quatre cavités. Le côté droit et gauche du cœur sont séparés par une paroi (septum). Les deux parties du cœur se composent chacune de l'oreillette et du ventricule. Le cœur droit pompe dans les poumons le sang utilisé, rouge foncé. Après que le sang ait été alimenté en oxygène dans le cœur droit, il coule dans le cœur gauche. Le cœur gauche pompe le sang regénéré, rouge clair dans l'artère principale et alimente ainsi l'organisme en oxygène.Le Coeur


Artère coronaire

Le myocarde en fonctionnement doit être alimenté par des substances nutritives et de l'oxygène. Les vaisseaux cardiaques dénommés aussi artères coronaires se chargent de cette fonction. Le cœur gauche possède une artère coronaire antérieure et postérieure, le cœur droit est alimenté par une seule artère.Le Coeur


Rythme cardiaque : nœud sinusal en tant que stimulateur cardiaque naturel

Le cœur bat parce-que les oreillettes et les ventricules cardiaques se contractent de façon rythmique. de petites impulsions électriques fournies par le corps déclenchent cette contraction. Les impulsions partent du nœud sinusal, un faisceau de nerfs. De là, elles se propagent par le tissu conducteur dans le myocarde (système de conduction) jusque dans la cellule du myocarde la plus éloignée. Elles circulent de la cavité supérieure à la cavité inférieure. Le nœud sinusal déclenche donc le battement cardiaque et organise l'enchainement régulier de ses différentes phases. C'est pourquoi il est souvent caractérisé aussi en tant que stimulateur cardiaque naturel.Le Coeur


L'ECG permet d'observer les contractions musculaires

En plus du nombre de battements cardiaques par minute, un ECG enregistre l'enchainement des contractions musculaires pour chaque battement du cœur. C'est avant tout à partir de l'analyse des battements du cœur que le médecin peut tirer des conclusions importantes sur l'état du cœur.